Cocu Par Le Fils

Ben Esra telefonda seni boşaltmamı ister misin?
Telefon Numaram: 00353 515 73 20

Cocu Par Le FilsJe m’appelle Michel et j’ai quarante-quatre ans. Je suis marié à Hélène depuis plus de vingt ans. Nous avons un fils Eric qui va sur ses dix-huit ans.Etant cadre dans une grande entreprise, j’ai souvent à me déplacer à l’étranger. Cette fois, au lieu d’une semaine par ci par là, c’est près de sept semaines que je dois passer outre atlantique. Les jours passent et je suis en manque. Je regarde tous les jolis petits culs, puis tous les culs de toutes les femmes, jeunes ou vieilles. Le soir, je me masturbe en pensant à une femme que j’ai pu apercevoir. On fait des sorties avec les collègues, mais les mœurs locales ne sont pas tournées vers le sexe. On est très prude dans cet Etat. Toutefois, il existe une sorte de saloon où les filles sont en short et tee-shirt moulant. Ce sont des étudiantes qui financent leurs études et elles sont bien foutues ! J’aime m’y rendre pour rêver un peu et engranger des images pour plus tard.Bref, c’est une vie monacale et je suis impatient de rentrer à la maison.Fort heureusement, j’arrive à terminer ma mission plus tôt que prévu et obtiens un billet retour avec une semaine d’avance. Je choisis de ne rien dire à ma femme et de lui faire une surprise. Après deux vols intérieurs au pays, je suis, cette fois, en classe économique pour le vol transatlantique. Toutefois, j’ai la chance d’être placé près d’une issue de secours ce qui permet de pouvoir allonger les jambes. Je regarde toutes les femmes qui passent, surtout les hôtesses, en rêvant. C’est un vol de nuit et je somnole alors que la femme près de moi s’est endormie sur mon épaule. C’est une hindoue en sari. Son gros mari ronfle à côté. Je ne la repousse pas au contraire, je fais tout pour qu’elle se niche bien contre moi. Une zone de turbulence oblige l’hôtesse à s’asseoir sur un strapontin face à moi. Elle est très illegal bahis belle mais tient ses genoux serrés. A un moment, elle écarte un peu les cuisses et je suis déçu qu’elle porte un collant. Je n’ai pu apercevoir sa culotte mais je sentais poindre de l’excitation dans mon bas ventre. Le contact de cette femme près de moi et la vision de cette belle hôtesse me faisaient fantasmer.Un autre vol, puis un taxi pour arriver chez moi. J’étais fatigué du voyage et du décalage horaire, pas rasé, sentant la transpiration. J’avais envie d’une bonne douche. Après avoir refermé la porte, je constate qu’Hélène n’est pas au rez de chaussée. Par contre j’entends des bruits à l’étage. Je me rends discrètement vers notre chambre et par la porte entr’ouverte, je vois ma chérie, assise, les jambes ouvertes posées sur les accoudoirs du fauteuil. Elle porte un déshabillé rose transparent, un soutien-gorge rouge et noir à balconnet un string assorti des bas noirs et des escarpins. Toute une tenue que je n’avais pas vue souvent. Elle se caressait la vulve sous sa culotte et cette vision me donna une érection violente. J’allais entrer, mais me suis ravisé pour immortaliser ce moment en filmant avec mon smart phone. En me plaçant mieux, j’aperçus alors un pied d’homme, en poussant un peu la porte je vis alors mon fils, pratiquement nu, appuyé d’une main sur le lit et de l’autre en train de se malaxer le sexe au travers de son boxer. Je continuais à filmer, malgré le coup de poing que je venais de recevoir. Je vois ma femme se relever et entamer une danse sensuelle devant Eric. Elle lui expose ses fesses, quitte son déshabillé et lui présente sa poitrine tout en saisissant son membre tendu.Notre fils est bien bâti, il me dépasse d’une tête et la pratique de la natation lui donne un corps parfait. Par contre, je n’avais jamais remarqué illegal bahis siteleri qu’il fût si bien membré. Ce que ma femme a en main doit faire au moins vingt-cinq centimètres de long et a un diamètre important.Il lui suce le téton à travers le tissu, mais elle se débarrasse rapidement de son soutien gorge pour dévoiler ses beaux seins fermes. Il se met alors à aspirer ses mamelons à tour de rôle et elle, qui a glissé sa main dans le boxer, extrait une colonne de chair plus impressionnante que je ne la devinais.Il a écarté le string pour lui fourrer un doigt qui s’agite, et elle, pétrit ce gros sexe en ayant rejeté sa tête en arrière. Je reste fasciné par la scène et me sens prêt à intervenir mais, je ne sais pas si c’est par frustration ou curiosité, je préfère continuer à filmer.Hélène semble impatiente de passer à la suite. Elle s’agenouille et retire le slip de notre fils. Elle se saisit de l’engin et se met à le sucer avec passion. Je suis estomaqué, elle ne veut jamais me faire de fellation et là, c’est elle qui prend l’initiative. Après plusieurs minutes de pompage et que la queue soit bien raide, elle quitte sa culotte avant de se précipiter dans le lit jambes écartées. Elle lui dit :« Viens mon chéri, viens en moi !» Le voilà qu’il s’allonge sur elle et qu’il pointe son engin à l’entrée humide. Quand il la pénètre, elle émet un cri de surprise. « Attends un peu, chéri, tu es très gros et il faut que je m’habitue ! »La pénétration est lente, mais quand il est à fond c’est elle qui ondule du bassin pour se faire perforer. Et le voila à entamer des va-et-vient de plus en plus rapides.Hélène griffe le dos de son assaillant et se met à jouir bruyamment. Il ressort d’elle et la retourne pour la prendre en levrette. Ca me surprend qu’elle accepte cette position, car avec moi, elle préfère celle canlı bahis siteleri du missionnaire. Il glisse facilement en elle et reprend son pistonnage. Elle jouit de nouveau après plusieurs minutes de ce traitement.Il sort de sa vulve et pointe son anus. Elle se recule pour lui dire :«Attends Eric, dans la table de nuit de ton père il y a ce qu’il faut ! »Et de le voir se lever avec cette bite impressionnante pour fouiller dans mes affaires. Il prend le tube de vaseline et s’arrête pour demander :« C’est quoi ces gants en latex ? »« Ton père aime quand je lui mets un ou deux doigts »« Tu lui prends le cul ? Il aime ça papa ? »« Il adore ! »Elle déballe toutes mes préférences sexuelles sans vergogne et je me sens trahi mais continue à filmer. « Tu crois qu’il voudrait se faire mettre par un mec ? »« Vu comme ça l’excite, je crois bien que oui. Il m’en a parlé une fois »Il doigte le cul de ma femme et elle se laisse faire. Je n’avais jamais pu faire ça et encore moins la sodomiser comme il s’apprête à le faire.Elle écarte bien ses fesses et lui, pousse son gland en lui tenant les hanches. « Houille ! Comme c’est gros ! Va doucement mon amour!»Elle couine mais accepte cette pénétration douloureuse. Elle bouge le bassin pour élargir le passage et vient même à la rencontre de son pal.Quand il est bien à fond, elle lui demande :« Vas y mon chéri ! »Et il se met à la bourrer de toutes ses forces, il est maintenant allongé sur elle et s’agite dans son cul. Elle crie de douleur, de plaisir.« Plus fort, vas y plus fort ! »Et lui de se déchaîner jusqu’à se crisper pour éjaculer en elle. Hélène a alors un troisième orgasme. « Oh, maman c’était génial ! »« Oh oui mon amour, j’ai adoré ça, même si c’est interdit. Mais tu n’en parles à personne d’accord ? »« D’accord maman ! Tu me laisses t’embrasser ? »« Non ! Je t’ai déjà dit non ! Tu veux bien aller me chercher une serviette, je n’ose pas me lever. »Je suis alors descendu précipitamment. J’ai repris ma valise pour sortir discrètement de la maison. J’étais abasourdi de tous ces évènements mais j’avais une sacrée trique.

Ben Esra telefonda seni boşaltmamı ister misin?
Telefon Numaram: 00353 515 73 20