Katrina et le chantage du voisin

Ben Esra telefonda seni boşaltmamı ister misin?
Telefon Numaram: 00353 515 73 20

Katrina et le chantage du voisinKatrina et le chantage du voisinJe m’appelle Eddy, j’ai 45 ans, je suis marié à Katrina 38 ans, nous avons des jumeaux, Julia et Michael, ils sont à l’université et depuis cette année ils ne vivent plus à la maison, il ont un kot, ils passent de temps en temps pour laver leurs linges et manger avec nous le week-end, moi je gagne assez bien ma vie, je suis délégué commercial dans une société d’accessoires de bureau, ma femme, elle est resté à la maison pour élever nos enfants.Ce mois ci j’ai un énorme contrat avec une société qui vient installer son siège social dans la capitale, comme c’est à 150 km de la maison, je fais le déplacement pour deux ou trois jours de suite et je loge à l’hôtel, ma femme qui se retrouve pendant trois jours seule à la maison, s’ennuie elle cherche un job et parcours les petites annonces, elle trouve une place pour faire des ménages chez des personnes âgées, c’est quatre fois par semaine et les horaires sont libre.Ca fait deux mois que je suis sur la capitale 3 jours par semaine et le contrat se finalise, on signe les compromis, je n’aurai plus qu’à venir une fois par semaine, je quitte la capitale pour faire une surprise à ma femme, quand j’arrive à la maison, ma femme n’est pas là, je me dis qu’elle est parti pour faire un ménage et qu’elle ne va pas tarder, mais quand je passe dans le garage pour prendre une bouteille de vin, je vois que sa voiture est là, je retourne à la cuisine pour ouvrir la bouteille, je vois ma femme qui sort de chez notre voisin, elle tire sur sa jupe pour la remettre en place et remets de l’ordre dans ses cheveux, que faisait elle chez le voisin, elle ne l’aime pas, c’est un vicieux, il vit seul, sa seule passion c’est la chasse, elle est surprise par ma présence, elle ne m’attendais pas aussi tôt, je lui demande comment c’est passé cette semaine, elle me raconte comment ça se passe chez ses petit vieux, elle s’amuse bien et ça l’occupe, je lui demande et le voisin ça va ? Elle est gêné, oui euh ben, je suis passé chez lui pour lui rendre un aspirateur qui m’avait prêté, tu lui parle maintenant ? Katrina me dit qu’en faite, elle fait le ménage chez ses parents et qu’elle la croisé chez eux et maintenant quand elle y va, il passe la prendre pour aller chez ses parents, je lui répond à bon, je dis à Katrina va sur la terrasse, j’ouvre la bouteille et je te rejoins avec deux verres de vin, je vois par la fenêtre ma femme qui est le long de la haie, elle parle au voisin, je me penche à la fenêtre entrouverte et j’entends que ma femme dit, pas ce soir il est rentré, s’il te plaît non, ok je vais essayer, qu’est ce que ma femme trafique avec se type ? Quand j’arrive, elle est assise sur le relax, je vois bien qu’elle est tracassé, je lui tend son verre et je lui demande si ça va ? Elle répond oui, mais son non verbale dit non ! Je laisse passe la soirée, ma femme à l’air de plus en plus nerveuse, après le souper on retourne sur la terrasse et on regarde le coucher de soleil, elle est dans mes bras, elle se détend un peu, les kilomètres mon un peu fatiguée et je lui demande si on peut aller se coucher, je monte le premier prendre une douche, elle me suit de peu, quand je sors de la douche, elle m’embrasse et prend ma place, je suis au lit et déjà presque endormi quand elle me rejoint, vers minuit je suis réveillée par un courant d’air, ma femme illegal bahis n’est plus dans le lit, je regarde dehors, je la vois traverser le jardin pour aller chez le voisin, je met mon gilet et je la suis, arrive à la porte de derrière chez mon voisin, c’est l’horreur, ma femme, celle que j’aime, la mère de nos enfants, elle suce la bite de notre voisin, il est sans-gêne, ce pervers l’insulte va y salope suce moi ! Mieux que ça, je sens rien, oui lèche mes couilles maintenant, je vois ma femme obéir sans broncher, elle sort la langue lèche les couilles du voisin, elle les suce, les prend dans sa bouche, puis sa langue lèche la hampe remonte sur son gland tourne autour avant de le reprendre dans sa bouche et de le sucer vigoureusement, se salaud prend sa tête en mains et lui baise la bouche, des larmes coulent sur ses joues, Katrina essaye de le repousser, mais il est trop fort, il lui-même fait des gorges profondes, la bave coule sur ses seins qu’il a sorti de sa nuisette, il sort sa queue et frappe sur le visage de ma femme, elle a de la salive partout sur son visage, il crache dans sa bouche avant de remettre sa queue dedans, la scène est ahurissante, comment pouvait elle accepter que cette brute lui fasse ça ? Il commence à tressaillir, il va jouir, je me dit non pas dans sa bouche, mais Katrina continue de faire entrer et sortir la bite sur le temps que notre voisin éjacule, elle se retire un instant, tousse et le reprend en bouche, elle suce et lui il jouit toujours, elle manque de vomir, une goutte de sperme lui sort par le nez, il lui ordonne ouvre la bouche montre moi le sperme, de sa main il prend le foutre qui sur le visage de ma femme et lui met en bouche, va y l’avale lui ordonne il, Katrina déglutit elle avale le sperme encore chaud, le voisin lui dit, tu en à mis parterre, relèche grosse truie, ma femme s’exécute et relèche la semence au sol, ses dernières paroles, il précise à ma femme demain tu viens à 10 heure, j’ai un pote qui vient, il aimerait bien que tu le suce ! Katrina le supplie non s’il vous plait, pas ça, c’est déjà assez dégradant comme ça, l’homme répond tu feras se que je te dis sinon je dis tout à ton mari. Je retourne dans notre chambre en vitesse, Katrina me suit de peu, elle pleure, demain ce vicieux va abusée de ma femme avec un ami, que pouvait il bien savoir pour que ma femme lui obéisse, il fallait que j’en ait le cœur net, le lendemain je pars pour le travail avec un tas de pensées lubriques, non il faut que je vois ça, je fais demi-tour et je me gare deux rues plus bas, personne ne me voit, il est 9 heur notre voisin s’en va, s’en doute pour aller chercher son ami, je fais le tour et je m’infiltre par derrière, je fais un tour vite fait chez notre voisin, je vois qu’il a préparé un matelas au centre de la pièce et deux caméras prêtes à filmer, sur la table en bandeau, des godes et menottes, je me cache dans la pièce d’à coté, un porte vitré avec un rideau, je pourrais voir sans être vu ! J’entends du bruit, je me cache, c’est ma femme il est 9 heure 55 minutes, elle rentre dans la pièce, prend le bandeau pour le mettre sur ses yeux, elle se met à quatre pattes sur le matelas, elle a mit une robe courte avec des brides qu’elle a détaché pour libérer ses seins, elle n’a pas de culotte non plus, les deux hommes arrivent, le voisin dit, regarde moi cette chienne comme elle est bien dressée, illegal bahis siteleri il prend les menottes et lui attache les mains dans le dos, il appel son ami, vient elle va te sucer, l’homme présente sa bite devant la bouche de ma femme, elle ouvre la bouche et suce la queue du mec, le voisin démarre les caméras et se déshabille, il se dirige vers la table, prend le petit gode électrique il le démarre, il joue sur le clito de Katrina, elle relève un peu la tête, gémit HMMM mais elle a toujours la bite en bouche, le voisin retourne à la table prend un gode courbé il le démarre la tête tourne, il lui fourre dans la chatte, il retourne encore à la table prend deux boules de geisha et la télécommande, il lui met dans l’anus et les démarrent, ma femme gémit de plus belle, le gode est bien mouillée sa cyprine coule sur le matelas l’ami se retire de la bouche de ma femme pour se déshabiller et le voisin prend sa place, au moment où il s’enfonce il change la vitesse des boules de geisha, ma femme veut crier et il en profite pour lui mette sa queue bien profond, il reste enfoncé dans la gorge de ma femme, les larmes coulent sur ses joues, la bave sur les seins, il lui baise la bouche, l’ami retire le gode du vagin de ma femme, pour mettre sa bite, j’
ai une vue imprenable sur sa queue qui rente et sort de sa chatte, le voisin lui dit met lui le gode dans le cul, il retire les boules et enfonce le gode puis le démarre, ma femme se débat elle essaye de crier, mais ils s’en foutent, ils continuent leur sévices, ma femme gémit, mais elle ne se débat plus, elle a l’air d’apprécier ce qu’ils lui font, le voisin dit à son ami de se coucher et de la prendre sur lui, il se couche, le voisin aide ma femme à s’empaler sur la bite de son ami, il passe derrière et pénètre dans le vagin de ma femme, ma femme crie elle a mal, les deux queues dans son vagin l’étirent au maximum, pendant un quart d’heure ils baisent ma femme, quand il se relève, il prend le tube de vaseline qui est sur la table, pour lui en mettre plein dans le cul, ma femme proteste non pas ça je ne veux pas, je n’ai jamais fais ça, s’il vous plait, je vous en supplie, non ! Mais le voisin n’en a cure et s’enfonce dans son anus bien lubrifié, ma femme tombe en avant, ses seins devant la bouche de l’ami qui n’en demandait pas tant, il lui suce les tétons, je sais que ma femme adore ca, elle ne peut le cacher, ses gémissements prouvent qu’elle aime ce qu’ils lui font, l’ami du voisin, crie et jouit dans le vagin de ma femme, il reste en elle, le voisin lui bourre toujours le cul, le sperme s’écoule autour de la bite de l’ami, c’est maintenant au tour du voisin de se vider dans le cul de ma femme, les deux hommes présentent leur queues à ma femme pour qu’elle nettoie le sperme qui est dessus, ils la libère, quand elle retire le bandeau elle reconnaît l’ami, les deux hommes rient, tu reconnais mon copain c’est lui qui a fait ta vidéo, ma femme le traite de salaud et s’enfuit à la maison, les deux hommes regardent la vidéo qu’ils viennent de faire avec ma femme, un peu plus d’une heure, l’ami veut revoir l’autre vidéo, le voisin ouvre la commode, prend le cd avec Katrina marqué dessus, il démarre le lecteur, je vois ma femme en train de faire le ménage, chez l’ami, il lui prépare un thé, quand elle a fini la boisson elle est incapable de se lever, l’homme la déshabille, elle canlı bahis siteleri proteste mais n’a pas la force de lutter, il se déshabille aussi, il prend Katrina par les cheveux et lui enfonce la bite dans sa bouche, ma femme frappe sur ses jambes, mais il continue dans sa bouche, il lui met deux doigts dans sa chatte, elle ne réagit plus, homme la retourne sur le dos, relève ses jambes sur ses seins et s’enfonce dans son vagin, il lui met des grands coups de bassin, ma femme crie, arrêtez je vous en supplie, ça l’excite encore plus, il accélère la cadence, il lui met des coups de queue qui fond hurler ma femme, il lui dit de la ferme sinon il lui fourre sa queue dans sa bouche pour jouir, ma femme pleure, l’homme râle de plaisir et éjacule dans le vagin de ma femme, il prend plein de photos et se rhabille, il arrête l’enregistrement, les deux hommes se relève, le voisin lui dit, je ne me lasse pas de la regarder, mais celle d’aujourd’hui va être ma favorites, ils s’en vont boire un verre au café.Je sors de ma cachette, prend les deux cd de ma femme, la carte mémoire qui contient les photos, je sors et je monte en voiture, je me gare près du café du village, j’attends de les voir sortir, je les vois rirent et se venter d’être des bêtes de sexe, le voisin retourne chez lui et je suis l’ami, il n’habite pas loin, une maison retiré à l’entrée d’un bois, il rentre chez lui, je sonne à la porte, des qu’il ouvre, je lui flanque un coups de poing sur le nez, il tombe en arrière et perd conscience, je l’attache sur une chaise avec un foulard sur les yeux, je fouille dans ses placards et je trouve rapidement sa collection de cd, celui de Katrina et j’allume son ordinateur, après quelques clics, je trouve rapidement ses photos, je vois un dossier Katrina, j’ouvre c’est bien elle je l’efface je vide la corbeille, je vois un autre fichier ado j’ouvre et ses mec on drogué deux ados et il abuse d’elles, je laisse le dossier ouvert, dans les cd, je vois les titres le viol de Clarisse, je le met dans son lecteur, avance rapide, on voit les deux hommes qui viol une jeune femme, c’est très hard, la pauvre, l’homme que j’ai frappé se réveille, il demande qui je suis, je répond je suis le mari de Clarisse, il pleure, non ne me tue pas, s’il te plait, je lui demande ou est sa drogue, il me demande pourquoi, je réitère ma question, il me dit sur la table dans la soupière, je prends le flacon et en verse dans un verre avec de l’eau, je lui dis bois ! Il avale sans broncher, après quinze minutes il est dans les vapes, je met le cd en boucle je monte le son, j’appelle la police avec son téléphone, je m’en vais en laissant la porte grande ouvertes, je file en vitesse chez moi.Deux heures plus tard je vois la police qui débarque chez notre voisin, ils l’emmènent menottes au poignet et un policier tient une caisse avec plein de cd dedans, Katrina rentre quelque minutes après, elle est surprise tu es déjà rentré ? Me dit elle, je souris, le voisin vient d’être embarqué par la police. Ma femme pleure, elle me demande tu es au courant depuis longtemps ? Depuis que tu es sorti l’autre soir pour aller le sucer ! Katrina tombe à genoux à mes pieds, s’il te plait, laisse moi t’expliquer ! pas besoin je sais tout, ils ne te feront plus jamais chanter ! Vient dans mes bras ! Katrina ne me dit plus jamais non, elle m’est entièrement soumise et je pense que sa lui plaît.J’ai gardé les cd et les photos, je les regarde de temps en temps, ma femme ne fait plus les ménages, quand nous faisons l’amour elle me suce et avale mon sperme et je peux l’enculer aussi, notre vie sexuelle est épanouie.Fin

Ben Esra telefonda seni boşaltmamı ister misin?
Telefon Numaram: 00353 515 73 20